L'histoire de Ruth est une des plus belles histoires de la Bible. Elle est pleine de "coïncidences" qui ressemblent fort au hasard. Mais avec Dieu, le hasard n'existe pas. C'est cela que voulait dire Einstein lorsqu'il déclara que Dieu ne joue pas aux dés.

 

C’est ne phrase étonnante d’Einstein. Ce grand scientifique ne pouvait imaginer que l’univers dans lequel nous vivons soit le fruit d’un hasard. Dieu a un plan pour notre vie. Souvent, notre ennemi met des embûches pour empêcher que le plan de Dieu se réalise. L’histoire de Ruth montre bien cela. Son mari est mort, sa belle-mère est veuve et s’en retourne dans son pays. Ruth décide de la suivre. Alors que Naomi, sa belle-mère insiste pour qu’elle ne la suive pas et retourne avec sa belle-sœur, Ruth répond par une phrase formidable, qui démontre bien la fidélité et la loyauté de cette dame :

« Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras, j’irai, où tu demeureras, je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 17 où tu mourras, je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Eternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! » (Ruth 1.16-17).

Et voilà qu’ensemble, elles arrivent au pays, et là, par toute une série de ‘coïncidences’, Ruth va être comblée par la faveur de Dieu, jusqu’à rencontrer un mari, et quel mari, Boaz, celui qui avait le droit, selon les lois de l’époque, de la prendre pour femme.

Le plan de Dieu se réalisera quoique ce soit qui advienne !

Donato Anzalone

Donato Anzalone

View all posts

Votre don peut faire la différence

Information personnelle

Total du don : €5