« Je vous donnerai des bergers selon mon coeur » Jérémie 3:15

La charge qui repose sur le pasteur est bien plus grande que ce que la plupart des membres de l’église peuvent imaginer. Son mandat lui vient de Dieu lui-même, et c’est à lui avant tout qu’il devra rendre des comptes, même s’il est « salarié » de l’église. Peu de gens sont conscients des différentes tâches qui attendent leur pasteur. Très souvent il prendra des rôles différents et portera beaucoup de chapeaux. Outre ses très importantes tâches pastorales, il s’incombera de beaucoup d’autres responsabilités, un jour il s’occupera de l’administration de l’église ; un autre jour il sera conseiller, conducteur de travaux en cas de construction ou de transformations dans l’église ; scribe pour aider certains membres, qui ne seraient en mesure de le faire, à rédiger une lettre ; d’autres fois il viendra résoudre les problèmes de conflit entre membres d’églises, et la liste peut continuer infiniment.

Il suffit de suivre son pasteur pendant quelques jours pour s’apercevoir qu’il fait bien plus qu’il ne le peut avec le peu de temps qui lui reste. Quand on pense que la préparation d’une prédication prend environ seize heures et qu’il prêche souvent deux ou trois fois par semaine – ce qui fait déjà environ quarante-huit heures de travail ardu, sans compter toutes les autres responsabilités qui sont à sa charge – on peut s’imaginer que le pasteur est un homme extrêmement occupé et trop souvent surchargé.

Mais tout ceci ne l’arrête pas. Il ne se plaint pas. Il sait que c’est Dieu qui l’a appelé et fait tout ce qui est en son pouvoir pour remplir son ministère. D’ailleurs, il est oint pour cela. En revanche, il sait aussi que seul, il ne peut pas tout faire, car la vision que Dieu lui a donnée est plus grande que lui et qu’il lui faut des collaborateurs pour l’accomplir. Ainsi, il s’entoure de compagnons de travail qui l’assistent dans de nombreuses tâches. Le travail d’une église locale est passionnant et merveilleux, c’est ce qui donne énormément de joie à votre pasteur. Il contribue au succès de chacun qui, dans l’église, se donne pour prendre possession du terrain et faire avancer ainsi le royaume de Dieu dans la ville.
Toutefois, une des clés du succès pour l’expansion du Royaume de Dieu, réside dans le soutien que l’on donne au pasteur.

Son rôle est tellement primordial. Quelle erreur de penser qu’il n’est qu’un prédicateur, ou un « employé » de l’église. Il est la pierre angulaire de chaque église. Tout repose sur lui – certes, après le Seigneur Jésus. Mais il est justement doté d’une autorité déléguée par Jésus, la tête de l’Eglise – et chaque membre d’église ferait bien d’en prendre conscience.
Le pasteur de l’église est similaire à Moïse. Dans Exode au chapitre dix-sept, Amalek attaque Israel. Moïse, Aaron et Hur se mettent à part sur la colline. Et tant que Moïse lève les mains, Josué prend l’avantage sur l’ennemi, mais une fois qu’il les abaisse, Amalek reprend le dessus. Aaron et Hur s’en rendent compte et vont faire ce que chaque leader, chaque collaborateur, chaque assistant de pasteur devraient faire dans l’église : ils vont tenir les mains de Moïse levée, et grâce à leur soutien, grâce à leur humilité, grâce au fait qu’ils se sont placé aux côtés de Moïse, ont soulevé ses bras, l’assistant dans sa lourde tâche, Josué remporte la victoire. Israël a gagné non seulement parce que Moïse tenait les mains levées, mais aussi parce que Hur et Aaron l’aidèrent à les garder levées. Ce que Hur et Aaron firent est ce que chaque membre d’église devrait faire : soutenir son pasteur.

Comment soutenir votre pasteur ?

En l’assistant, en priant chaque jour pour lui, en lui permettant de s’appuyer sur vous, en le protégeant, en l’encourageant, en le défendant, en volant à son secours, en se portant volontaire à chaque fois qu’il fait appel à de l’aide, en approuvant ce qu’il fait, en souffrant avec lui, en le réconfortant, en lui donnant des coups de pouce, en l’épaulant, et la liste pourrait continuer… Il y a tellement de chose que chacun pourrait faire pour soutenir son pasteur.

C’est aussi ton rôle. Vois donc ce que tu pourrais faire pour soutenir ton pasteur. Une grosse partie du succès de ton église locale repose sur ce que toi, ainsi que les autres membres de ton église, font pour aider le pasteur dans sa tâche. Si tu prends la ferme décision de devenir un soutien actif de ton pasteur, non seulement il sera aidé, l’église en bénéficiera, mais toi aussi, tu en récolteras les bénédictions.
En semant ta vie dans son ministère, tu récolteras ce que Dieu a réservé pour toi.

Donato Anzalone

Donato Anzalone

View all posts

Votre don peut faire la différence

Information personnelle

Total du don : €5